Les réseaux sociaux encouragent à acheter

Les reseaux sociaux encouragent les gens a acheter

Les médias sociaux influencent plus les prises de décisions lors de l’achat d’un produit que les sites e-commerce ou les moteurs de recherche. Les pages et messages des marques sur les réseaux sociaux jouent un rôle important. C’est ce que la compagnie Epsilon Data Management a conclu après sa recherche sur « L’impact des instruments numériques sur les achats en 2015 ».

Voici les canaux les plus influents lors de la prise de décision pour un achat :

  • Les pages et les messages des vendeurs sur les réseaux sociaux – 35%
  • Les sites de comparaison de prix – 35%
  • Les applications de shopping – 34%
  • Les pages et les messages des marques sur les réseaux sociaux – 33%
  • Les tests et avis sur les produits – 33%
  • Les coupons imprimables – 32%

En analysant ce qui pousse les acheteurs à tester une nouvelle marque, Epsilon a remarqué que les messages des vendeurs par médias sociaux sont aussi très populaires – 29% des prospects les ont choisi.

Les consommateurs trouvent aussi importants les messages des marques sur les réseaux sociaux (28%), les coupons imprimables (23%) et les sites proposant des promotions et réductions (22%) et les messages de leurs amis sur les réseaux sociaux (21%).

Le vice-président de la compagnie Epsilon, Kim Finnerty, pense que la raison de cette influence des médias sociaux sur ce que pensent les consommateurs est la possibilité de communiquer directement avec les marques et les vendeurs. Les gens ne passent pas du temps sur les réseaux sociaux pour acheter des produits mais si la marque attire leur attention en envoyant un message approprié cela peut tout à fait conduire à un achat.

« L’élément de surprise » joue son rôle : la possibilité de discuter entre amis sur des thèmes qui ne sont pas liés aux achats. Voici d’où vient cette influence. » déclare Finnerty. D’après les données d’Acquity Group, les réseaux sociaux ont un impact très important sur les jeunes en premier lieu qui sont plus ouverts à entrer en contact.

Ce même « élément de surprise » modifie la dynamique de mise en contact entre les consommateurs et une marque. « Les médias sociaux, en tant que moteur de recherche des produits, augmentent l’expérience des consommateurs et forment les prises de décision d’achat » d’après le vice-président d’Epsilon.

La compagnie Monetate s’est aussi intéressée à l’impact des réseaux sociaux sur les consommateurs. D’après leurs données, dans le premier trimestre de l’année 2015, la conversion depuis les réseaux sociaux a plus que doublée en comparaison à la même période de l’année 2011 (1.17% au lieu de 0.53%).

Taux de conversion à partir des réseaux sociaux du premier trimestre :

Taux de conversion a partir des reseaux sociaux La conversion depuis les moteurs de recherche a diminuée de 3% ; cependant ils restent la source de trafic principale des sites web de vente en ligne.

Taux de conversion à partir des moteurs de recherche du premier trimestre :

aux de conversion à partir des moteurs de recherche

Monetate propose quelques théories pour expliquer ces tendances :

  • Pinterest – réseau social, qui en comparaison a des géants comme Twitter et Facebook a été mis en ligne seulement en 2010. C’est possible que ce soit exactement lui qui est devenu le moteur qui augmente le taux de conversion et il fera encore parler de lui, surtout avec le lancement des « Pins achetables »
  • L’industrie des médias sociaux mûrie et permet d’effectuer des achats.
  • Plus il y a d’utilisateurs de réseaux sociaux, plus il y a de possibilités pour les marques de communiquer.
  • Une amélioration de la qualité de ciblage et de la disposition des publicités.

 

 

Articles similaires

L’utilisation des coupons en France

Les coupons digitaux en France peuvent faire la différence entre une conversion et un panier abandonne pour plus de la moitie des utilisateurs Français d’après une recherche de Mars 2015.