Comments Since Last Visit — le plugin qui relève de nouveaux commentaires apparus dans votre absence

Comments Since Last Visit 2

Maintenant 99,99% des thèmes WordPress ont la structure arborescente. Si d’un petit brin la discussion se transforme en large arbre branchu il est difficile de suivre quelles nouvelles branches de discussion se sont apparues depuis la dernière connexion car les commentaires les plus récents se mettent en haut.

Si les commentaires sont importants pour votre site et vos utilisateurs veulent connaître les commentaires apparus dans le blog pendant leur absence, vous pouvez les mettre en valeur en utilisant le plugin Comments Since Last Visit.

 

Comments Since Last Visit1

Le plugin Comments Since Last Visit fonctionne de la façon suivante. Quand l’utilisateur ouvre la page du blog, le plugin envoie dans le navigateur des cookies avec la date et l’heure de la visite. À la prochaine ouverture de la même page le plugin compare la date qui est sauvegardée dans le navigateur avec la date des commentaires et si le plugin identifie de nouveaux commentaires qui sont apparus depuis la dernière visite il y rajoute le class « new-comment ». À l’aide de CSS vous pouvez mettre en avant les commentaires avec ce class « new-comment ». Ainsi l’utilisateur voit des commentaires apparus en votre absence.

À l’aide des cookies et des css vous pouvez aussi relever de nouveaux articles.

Vous pouvez créer votre agencement pour les nouveaux commentaires en utilisant le fichier style.css du thème utilisé. Par exemple pour mettre les nouveaux commentaires en jaune discret vous ajoutez du code suivant :

style.css

CSS

1

2

3

.new-comment {

background-color: #FFFFD3;

}

 

Pour télécharger le plugin Comments Since Last Visit cliquez ici.

Pour trouver et installer les plugins sur GitHub vous pouvez utiliser en même temps le plugin Github Plugin Search.

Articles similaires

Deux fragilités de sécurité sont corrigées dans WordPress 4.5.2

 

L’équipe WordPress a sorti une version WordPress 4.5.2 dans laquelle deux fragilités de sécurité sont corrigées dans toutes les versions à partir de WordPress 4.5.1. La première fragilité est SOME (Same-Origin Method Execution) dans Plupload, une bibliothèque extérieure qui est utilisée sous WordPress pour télécharger les fichiers. La deuxième fragilité, c’est celle de XSS dans MediaElement.js, une bibliothèque extérieure utilisée pour les lecteurs media. Читать дальше...