Amazon a lancé un système de livraison gratuite

Article blog Amazon a lancé une livraison gratuite

 

Amazon a offert une livraison gratuite sans prix minimal de commande pour des milliers de produits populaires mais pas lourds ou volumineux, par exemple les produits de beauté, des accessoires pour les portables et autres, annonce Bloomberg.

Le poids maximal de la commande ne doit pas dépasser 230 gr et le plus souvent ces produits ne coûtent pas plus de $10. La livraison prendra de 4 à 8 jours et sera réalisée du nouvel entrepôt au Kentucky, qui a été ouvert spécialement pour ce nouveau service.

L’avantage principal de ce service est qu’il est accessible non seulement pour les abonnés Amazon Prime mais aussi pour tous les acheteurs sur Amazon. Aujourd’hui les abonnés Amazon Prime reçoivent une livraison annuelle gratuite en deux jours pour $99, quel que soit le prix de la commande. Un nouveau service est apparu suite à la concurence avec eBay: au mois d’avril cette vente aux enchères Internet a lancé un programme de loyauté avec un prix de $15-20 par an, contre $99 sur  Amazon Prime.

Le directeur executif d’Amazon Jeff Bezos attire l’attention sur l’amélioration de la qualité des services chez Prime. On a ajouté la possibilité de livraison le même jour pour des grandes villes par exemple. La nouvelle offre est orientée vers toutes les audiences en général. Les nouveaux clients qui comenceront à acheter grâce à la livraison gratuite peuvent aussi être intéressé aux autres services d’Amazon notamment à Prime. Cette stratégie peut avoir du succès, d’après Sucharita Mulpuru, analyste chez Forrester Research.

Amazon a commencé à tester son projet il y a 13 semaines. Depuis ce temps-là la compagnie constate que les petits produits se vendent beaucoup mieux qu’avant. Les clients n’ont plus peur que la livraison soit plus chère que le produit lui-même ou qu’ils seront obligés d’acheter un produit supplémentaire pour avoir une livraison gratuite.

Un rôle important dans l’ouverture de ce nouveau service a été joué lors du lancement récent d’Amazon Business – une plateforme qui lie directement les vendeurs et les acheteurs.

« La livraison gratuite plait aux consommateurs même s’ils commandent un seul produit pour $5 et qu’ils sont membres de Prime ou pas. Les vendeurs eux-aussi ont aimé ce nouveau service » – a ajouté Neil Ackerman, manager chez Amazon.

Articles similaires

Google teste le bouton acheter

Google a annoncé le lancement d’un nouveau projet : dans le système de recherche mobile ils ont ajouté un bouton «Acheter ». Le service s’appelle "Shop on Google" et est actuellement tester par 10 partenaires de la compagnie.